publicité

Gros plan sur le projet "Robik", une interface cerveau-machine

Grâce au projet "RoBIK", il existe aujourd'hui un espoir de pouvoir communiquer avec des personnes n’ayant plus l’usage de la parole, atteintes du locked-in syndrôme ou souffrant d'un handicap moteur lourd. Ce projet ambitieux vise à créer un système BCI (Brain Computer Interface).

  • DM
  • Publié le 10/07/2013 | 11:41, mis à jour le 10/07/2013 | 11:43
© France 3 RA
© France 3 RA
"RoBIK" permet d'écrire sur écran d'ordinateur grâce à la concentration. Par l'intermédiaire d'électrodes placées sur le cuir chevelu, les chercheurs enregistrent les variations de l'activité cérébrale. Un engin est en cours d'expérimentation. Cette technologie est développée en Rhône-Alpes et des tests sont actuellement réalisés en région parisienne. Les résultats sont prometteurs...

Gros plan sur le projet "Robik", une interface cerveau-machine
Le reportage de F.Llop et C.Conxicoeur - Edition 19/20 Rhône-Alpes du 09/07/13

 

les + lus

les + partagés