publicité

Procès de Sevil Sevimli: nouvelle audience le 16 janvier 2013. L'étudiante n'est pas autorisée à quitter la Turquie

Sevil Sevimli, étudiante franco-turque scolarisée à l'université Lyon 2, devait comparaître lundi 19 novembre devant la justice turque, à Bursa, en raison de ses liens supposés avec une organisation d'extrême gauche interdite. 

  • DM
  • Publié le 16/11/2012 | 17:48, mis à jour le 20/11/2012 | 11:25
19/11/12 © BULENT KILIC / AFP
© BULENT KILIC / AFP 19/11/12

Le tribunal vient de reporter son procès : prochain audience le 16 janvier 2013 . A l'issue de deux heures de débats, la cour de Bursa a une nouvelle fois rejeté la demande de levée du contrôle judiciaire de la jeune femme. Sevil Sevimli n'est pas autorisée à quitter le territoire turc... A Belleville, la déception de sa famille et des membres de son comité de soutien est immense.
Le procès de Sevil Sevimli reporté au 16 janvier 2013
Le procès de Sevil Sevimli reporté au 16 janvier 2013 : la déception de sa famille et de ses proches est immense - Le reportage de S.Valsecchi & L.Crozat


L'étudiante, qui fêtera ses 21 ans la semaine prochaine, risque jusqu'à 32 ans de prison. Depuis l'audience du 26 septembre, la jeune femme est en liberté surveillée mais n'a pas été autorisée à quitter la Turquie. Arrêtée en mai, elle a passé plusieurs semaines derrière les barreaux. 

Le cas de Sevil Sevimli n'est pas isolé
Le cas de Sevil Sevimli n'est pas isolé - Laure Marchand, correspondante à Ankara pour France Télévisions (19/11/12)

A la veille du procès de l'étudiante, la mobilisation ne faiblit pas ...
A la veille du procès de Sevil Sevimli
reportage V.Benais et L.Crozat (Edition 19/20 Rhône-Alpes - 18/11/12)

Dès vendredi 16 novembre, le comité de soutien de l'étudiante a affiché un grand portrait de Sevil devant l'université Lumière sur les quais du Rhône. Une installation sur les grilles du bâtiment historique de Lyon-2. Dimanche 18 novembre, veille du procès, nouvelle action : une manifestation a été organisée à Lyon par le comité de soutien de la jeune étudiante. La manifestation a rassemblé des membres de sa famille, de la communauté turque, des étudiants et amis de la jeune fille, étudiante en licence de communication. Parmi les soutiens, Jean-Luc Mayaud, président de l'université Lyon-2 qui a décidé de faire le déplacement en Turquie pour assister au procès de l'étudiante devant la cour d'assises de Bursa. 
Lyon 2 : le portrait de Sevil Sevimli sur les grilles de l'Université Lumière © France 3 RA
© France 3 RA Lyon 2 : le portrait de Sevil Sevimli sur les grilles de l'Université Lumière


les + lus

les + partagés