publicité

Lyon ville test pour l'internet trés haut débit et la téléphonie "4G"

Une guerre sans merci est engagée entre les opérateurs de téléphonie mobile qui vont  lancer leur nouveau service d'internet trés haut débit "4G". Lyon devient ainsi "la" ville test.

  • Ph.Bette
  • Publié le 23/10/2012 | 11:33, mis à jour le 23/10/2012 | 14:25
Un technicien de SFR procéde à des essais de reception "4G" depuis une tablette tactile. © Ph.Bette
© Ph.Bette Un technicien de SFR procéde à des essais de reception "4G" depuis une tablette tactile.
Alors que les opérateurs de téléphonie mobile s'apprêtent à lancer leur nouvelle offre commerciale "4G", une autre compétition, technique celle là, est engagée à Lyon, première ville à tester ce nouveau réseau.
SFR a d'ores et déjà annoncé qu'il inaugurerait la "4G" dés le 28 Novembre à Lyon, souhaitant prendre de vitesse ses concurrents Bouygues et Orange, eux aussi déterminés à  surfer au plus tôt sur la vague de cette technologie prometteuse.

Une technologie prometteuse

Pourquoi prometteuse ? Parce ce que la "4 G" offre à l'usager un confort de lecture et une vitesse de transmission encore inconnus, en tout cas bien supérieurs à ce qu'offre la "3 G" actuellement. La consultation d'une page internet depuis un smartphone ou un ordinateur s'effectue en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, sans le moindre ralentissement. On pourrait considérer qu'il s'agit là d'une amélioration accessoire mais le trés haut débit, accessible désormais en déplacement, ouvre de nombreuses perpectives professionnelles : Il n'est plus besoin de se raccorder à une box ou à un terminal cablé pour transmettre de gros volumes de données informatiques. Ce nouveau protocole de transmission est concu pour l'envoi en temps réel de gros fichiers numériques depuis un smartphone ou une tablette etil est donc optimisé pour toutes les applications internet. L'abonné pourra bien évidemment utiliser la "4G" pour téléphoner mais c'est surtout l'internet haut débit mobile qui justifie ce progrès technologique .
       
Les opérateurs ont beaucoup investi dans l'achat de nouvelles fréquences pour accéder à ce marché juteux. Les opérateurs se refusent encore à préciser leurs nouveaux offres commerciales mais il est probable que la "4G" sera d'abord proposée à un tarif  "élitiste" .Elle sera sans doute réservée à des abonnés fortunés ou à des usagers qui utiliseront cette nouvelle technologie pour leur job et leur business. L'usager de la 3 G devrait néanmoins voir ses propres conditions de transmission améliorées car les opérateurs doivent aussi s'assurer d'une bonne reception en dehors des zones qui ne seront pas encore desservies par les émetteurs "4G". Dans un premier temps en effet, seules les villes de Lyon et Villeurbanne seront équipées pour relayer la 4G.    


Un numéro pour signaler d'éventuels brouillages

Avant de lancer son offre commerciale "4G", SFR teste les équipements de son nouveau réseau sur une bande de fréquences voisine des bandes de la Télévision Numérique Terrestre. Des phénoménes d'interférences peuvent survenir de facon aléatoire sur certaines installations de réception TV anciennes ou mal "blindées". L'Agence nationale des fréquences, établissement public de l'Etat chargé de veiller à la protection des ondes de télevision, a mandaté les opérateurs pour qu'ils recensent les brouillages éventuels et qu'ils y remédient le cas échéant.

SFR qui procéde actuellement à ces tests a donc mis en place un dispositif d'assistance pour ceux qui pourraient constater un dysfonctionnement inhabituel de leur installation TV. Un centre d'appels joignable au :
                                                               0970 818 818
permet de prévenir d'eventuels dysfonctionnements. Les télespectateurs constatant une perturbation de leur signal TV ou les gestionnaires d'antennnes collectives sont invités à se manifester. Des techniciens interviendront pour vérifier la source des interférences et pourront être amenés à poser des filtres pour résorber le problème.

Des désagrèments dont personne ne peut encore prédire la vraie portée. 





     

les + lus

les + partagés