publicité

Hommage à John Cage au Musée d'Art Contemporain de Lyon

A l'occasion du centenaire de la naissance de John Cage (1912-1992), le Musée d'Art Contemporain de Lyon a souhaité lui rendre hommage à travers l'admiration que l'artiste américain éprouvait pour le compositeur français Erik Satie. 

  • DM
  • Publié le 03/10/2012 | 11:35, mis à jour le 03/10/2012 | 13:39
© France 3 RA
© France 3 RA
John Cage, largement influencé par Satie, a largement contribué à le faire connaître outre-atlantique. "Cage’s Satie: Composition for Museum", proposée jusqu'à la fin de l'année, est une exposition à la fois sonore et expérimentale des oeuvres du "pape" américain de la musique contemporaine. Une exposition inédite et surprenante: une scénographie épurée et des "concerts". Le musée d'art contemporain de Lyon a pris le parti de proposer aux visiteurs une présentation qui sollicite autant l’écoute que le regard.

Exposition sonore ...
Douze oeuvres sont diffusées de manière aléatoire dans l'espace: Cheap Imitation, Chorals, Etcetera, Extended Lullaby, Four3, Furniture Music Etcetera, Socrate, Sports et Divertissements (Perpetual Tango and Swinging), Song Books (Solos for Voice 3-92), Sonnekus², Two6, et Letter(s) to Erik Satie. Des chaises longues sont à la disposition des visiteurs pour profiter au mieux de ces "concerts" insolites diffusés dans un décor minimaliste. Ces oeuvres sonores sont accompagnées de partitions et d’extraits vidéo tirées de collaborations avec le chorégraphe Merce Cunningham. 
D’autres artistes comme James Joyce, Marcel Duchamp ou Henry David Thoreau ont également influencé le travail de Cage comme en témoigne la pièce radiophonique "James Joyce, Marcel Duchamp, Erik Satie: An Alphabet" (1982). Le MAC présente également "The First Meeting of the Satie Society" (1985-1992) qui unit poésie, performance, art visuel, sculpture et musique. A découvrir également la collection personnelle de John Cage de "souvenirs de Satie",, dont le fac-similé de "Vexations", rarement vu.

Cage’s Satie: Composition for Museum sollicite autant l’écoute que le regard....
Cage's Satie au Mac de Lyon

les + lus

les + partagés